09 Aout
Elly.. touchée par la Grâce ?

Prix de la Haute Saône, Ellygrace attendue ce jeudi 9 août 2018 sur l'hippodrome d'Enghien

Bonjour à toutes et à tous chers fidèles lecteurs et amis de Turf Fr et encore une fois bienvenue sur notre site. Quelle magnifique lutte ! Mardi soir, sur l’hippodrome de Cabourg, avait lieu le fameux Prix des Hêtres. Pour ceux qui ne le savent pas, le Prix des Hêtres est l’une des plus belles courses disputées du côté de Cabourg. Offrant une allocation totale de 70 000 euros, elle n’est pas véritablement un objectif premier pour les compétiteurs qui y participent. Si le chèque alloué au vainqueur est toujours bon à prendre, ce rendez-vous a surtout un but préparatoire au prochain Critérium des Cinq Ans. Cette année, la génération des « D » était à l’honneur. Avant coup, deux chevaux se détachaient nettement, auxquels nous pouvions ajouter la candidature de Direct Way. Detroit Castelets, grand cheval plus à son aise sur les grandes pistes et pas déferré cette fois, avait un avantage de vingt-cinq mètres sur le crack Django Riff. Sur la brèche depuis son plus jeune âge, ce modèle de courage et de dureté allait une nouvelle fois faire étalage de sa classe. Auteur d’un départ canon, le partenaire de Yoann Lebourgeois venait rapidement s’emparer des commandes de l’épreuve. Detroit Castelets, contraint d’évoluer à son extérieur tout au long du parcours, allait l’attaquer sans relâche tout au long de la ligne droite, mais sans jamais lui prendre l’avantage. Assurément, Django Riff est un champion et le trio Jean François Mary, Elisabeth Allaire et Philippe Allaire vivent un véritable conte de fées avec cette exceptionnelle machine à trotter. Allez, restons dans le trot et évoquons maintenant le tiercé, quarté, quinté plus du jour. En ce jeudi 9 août 2018, c’est l’hippodrome d’Enghien qui sera une nouvelle fois sur le pont. Le quinté initial n’accueillant pas assez de participants, c’est le Prix de la Haute Saône qui a été choisi pour le remplacer. Ce prix de série parisien non européen s’adresse à la gente féminine puisque seules des pouliches de quatre ans n’ayant pas encore gagné plus de 62 000 euros depuis le début de leur carrière, peuvent participer. Elles seront quinze à tenter l’aventure dans ce lot où quelques bases paraissent se détacher. Sur le parcours des 2875 mètres de l’anneau de Soisy, toutes s’élanceront du même échelon de départ, et espérons simplement que le rythme soit assez élevé en tête pour qu’elles puissent s’exprimer dans la dernière ligne droite et se batailler correctement les 44 000 euros alloués à cette compétition…

PREMIERES CHANCES     

ELLYGRACE (2)

Quel finish l’autre jour à Cabourg ! Pouliche de classe qui ne cesse de progresser et de s’affirmer au fil des courses, elle mérite du crédit dans ce quinté qu’elle pourrait enlever avec style. Si elle n’est pas trop loin à l’entrée de la phase finale et qu’il y a du rythme en tête, elle ne va faire qu’une bouchée de ses rivaux.

EARTH VICTORY (1)
Elle dépend de la redoutable écurie Victoria Dreams. Douée et déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière, d’après le sérieux de la Maison, elle peut espérer donner du fil à retordre à notre favorite.

CHANCES REGULIERES

EIRE D’HELIOS (7)

En belle forme puisque lauréate de deux de ses trois dernières tentatives, elle pourra bénéficier de la précieuse aide d’un François Lagadeuc devenant progressivement à la mode.

EGERIE DU VIVIER (15)
Véritable « Poulidor » puisque restant sur trois places de deuxième, elle espère cette fois décrocher la gagne pour ce bel engagement.

ELZA DE SOUVIGNE (12)
Déferrée des quatre pieds dans ce lot et aidée par Bjorn Goop, elle n’est pas incapable de faire le spectacle.

ETOILE DES YEDRAG (4)
Franck Nivard connait toujours une belle réussite pour la casaque de l’écurie Le Trémont. Théoriquement, chance pour le quinté plus.

ELEGANCE EXPRESS (13)
Elle vaut mieux que ses derniers essais et peut refaire parler d’elle avec Gelormini aux manettes.

EMILIA CEIJY (5)
Elle est en forme actuellement comme le prouvent ses derniers résultats. Une place dans les cinq peut lui revenir.

OUTSIDERS

EGERIE D’ALOUETTE (8)    

Une placette peut lui échoir en ne faisant pas la forte durant le parcours.

ESTRELLA JYL (9)
Nous l’aimons beaucoup et même si elle n’est pas encore au top, sur sa classe, elle peut accrocher un lot.

ELITE DU LYS (10)
Sa dernière sortie montre du mieux, mais reste à savoir si elle peut répéter.

ETINCELLE DESTINEE (14)
Déferrée des quatre pieds et bien engagée, elle devra encore hausser son niveau pour briller.

EROLINA (6)
Si le parcours lui est planqué au maximum, elle peut terminer dans une bonne action.

GROS OUTSIDERS

EPONA DE DAIDOU (3)

Loïc Guinoiseau devra vraiment avoir l’inspiration pour qu’elle brille.

EMERAUDE DE BAIS (11)
Elle n’est pas nulle mais effectue une grande rentrée ici.

SYNTHESE
Notre pronostic sera le suivant 2/1/7/15/12/4/13/5 avec quelques petits regrets pour les places. A Ellygrace de s’envoler de nouveau !

LG.