10 Aout
Bip Bip a les crocs !

Prix Bruno Coquatrix, Bip Bip de Guez attendu ce vendredi 10 août 2018 sur l'hippodrome de Cabourg

Bonjour à toutes et à tous chers fidèles lecteurs et amis de Turf Fr et encore une fois bienvenue sur notre site. Dans de nombreuses années, lorsque notre âge sera bien avancé, nous pourrons conter à nos petits-enfants les « années Bazire ». Vivre à la même époque que ce champion des champions est un réel privilège tellement cet homme est hors du commun. Dans chaque discipline, il y a des très bons. L’athlétisme a eu Carl Lewis, puis surtout un Usain Bolt sortant totalement du lot. La natation a eu de nombreux champions puis le phénoménal Michael Phelps. Tout cela pour dire qu’il y a les champions, et les… légende ! La différence entre un champion et une légende est que le premier nommé est tout bon et évolue au plus haut niveau, tandis que le deuxième marque l’histoire de l’humanité. Les exploits réalisés par Bolt et Phelps sont gigantesques et resteront à jamais dans les mémoires. JMB, qui va décrocher son vingtième sulky d’or, fait partie de cette trempe. Mercredi, lors de l’étape du Grand National du Trot disputée sur l’hippodrome de Saint Malo, au sulky de Cleangame, il a prouvé qu’il était encore au-dessus de tout le monde. Magnifique d’aisance au sulky de son petit crack, JMB s’est fait plaisir sur une piste où il gagne quasiment chaque année le GNT. Les chanceux spectateurs ont pu profiter du spectacle offert par le meilleur pilote de tous les temps. Voir JMB sur un sulky, après tout ce qu’il a eu, est une véritable aubaine, et en manquer une miette serait faire injure à ce type venu tout droit d’une autre galaxie. Merci M’sieur ! Allez, abordons maintenant le tiercé, quarté, quinté plus du jour où Jean Michel Bazire pourrait encore une fois s’illustrer, mais cette fois en tant qu’entraîneur uniquement. Le Prix Bruno Coquatrix, grand prix provincial non européen, réunira des trotteurs âgés de six à dix ans n’ayant pas gagné plus de 254 000 euros depuis le début de leur carrière. Il y aura seize compétiteurs à prendre le départ du parcours des 2750 mètres de la piste de Cabourg, et parmi eux, cinq courageux s’élanceront avec un handicap initial de vingt-cinq mètres. Les chevaux du premier échelon ne les attendront pas, ce qui nous promet une course rythmée. L’allocation totale sera de 45 000 euros, et espérons maintenant que nos favoris soient à la hauteur de nos attentes…

PREMIERES CHANCES     

BIP BIP DE GUEZ (8)

Avec lui, ce sera probablement tout ou rien. Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière et piloté par Alexandre Abrivard, si tout se passe bien pour lui dans cette configuration, il devrait gagner.

CASIMIR DE SURVIE (12)
Excellent compétiteur entraîné par Erno Szirmay, ce hongre de six ans ne découvre pas l’engagement du siècle ici. Pourtant, bon droitier et tournant actuellement autour du pot, nous le pensons capable de monter sur le podium.

CHANCES REGULIERES

BEAU RETOUR PIYA (2)

Tony Le Beller, son entraîneur-driver, marche actuellement sur l’eau. Le voir signer une nouvelle victoire avec ce fils de Le Retour en tant que pilote, n’aurait finalement rien de surprenant.

BALOU DE MAI (9)
JMB, son mentor, est très confiant. Confié pour la circonstance à Bernard Piton, il peut se faire plaisir dans ce lot où il est très bien engagé au premier échelon.

CASH DU RIB (13)
Il a des moyens, nous le savons, et peut s’illustrer dans ce genre de lot. Reste à savoir s’il pourra rendre la distance maintenant…

COACH FRANBLEU (16)
Il est le plus riche du lot mais devra composer avec un rendement de distance peu évident. Si Loïc Guinoiseau est inspiré, il peut revenir accrocher un très bon chèque à l’arrivée.

BOGOTA D’HERFRAIE (5)
Elle et en forme comme le prouvent ses deux dernières tentatives soldées par deux places de dauphine. Avec « Barrier » aux commandes, elle peut faire feu.

ATINO DE L’ORMERIE (15)
Il aura contre lui le fait de rendre la distance de vingt-cinq mètres, mais pour lui d’avoir renoué avec le succès l’autre jour.

OUTSIDERS

BARON DE L’ORMERIE (4)

Excellent à main droite et partant au premier échelon, il peut s’illustrer dans ce lot en terminant dans les cinq.

CRYSTAL WIC (3)
Franck Nivard étant aux commandes, il faut s’en méfier activement car il fait souvent des merveilles à Cabourg.

ALMAROK (7)
Déferré des quatre pieds, il va tenter de s’illustrer en accrochant un petit chèque à l’arrivée.

APOLLO STAR (11)
L’engagement est idéal, mais avant coup, bien que courageux, il n’a pas de marge de manœuvre.

CUPIDON FOR EVER (6)
Déferré des antérieurs, sur ce qu’il sait faire de mieux, il peut accrocher un lot.

GROS OUTSIDERS

VOLDAKIR (1)

Le moins riche, pas le moins doué, mais un cheval demeurant tout de même compliqué à utiliser.

ALADIN DU TIJAS (10)
L’engagement est bon mais ce n’est pas l’objectif.

BUTCH CASSIDY (14)
Plus connu sous la selle, il aura de prochains objectifs.

SYNTHESE
Notre pronostic sera le suivant 8/12/2/9/13/16/5/14 avec quelques petits regrets pour les places. A Ellygrace de s’envoler de nouveau !

LG.