12 Septembre
More Than This en veut plus !

Prix des Invalides, More Than This attendu ce mercredi 12 septembre 2018 sur l'hippodrome de Longchamp

Bonjour à toutes et à tous chers fidèles lecteurs et amis de Turf Fr et encore une fois bienvenue sur notre site. Et si nous ouvrions un petit débat divisant depuis plusieurs années avant d’aborder notre tiercé, quarté, quinté plus du jour ? Ce week-end, sur l’hippodrome de Paris Vincennes, avait lieu le Prix d’Eté. Cette exceptionnelle compétition considérée comme un Prix d’Amérique estival, ne porte pas le label groupe I et était donc ouvert aux hongres. C’est Aubrion du Gers, meilleur hongre de la planète actuellement, qui venait à bout d’entiers de très haut niveau, notamment d’un étincelant Bird Parker. Il y a quelques années, un autre champion hongre nommé Rapide Lebel enchaînait les démonstrations sur la cendrée parisienne. Commander Crowe, entraîné par Fabrice Souloy, était dans le même cas et avait même devancé Ready Cash lors d’un duel mémorable à Cagnes sur Mer. Depuis plusieurs années, la question se pose d’ouvrir les épreuves classiques, ou tout du moins le Prix d’Amérique, aux hongres. Faut-il être pour, contre ? Honnêtement, les grands champions hongres ne courent pas les rues et nous ne pensons pas qu’ouvrir aux hongres nuirait à l’élevage français. Le Prix d’Amérique est la plus grande course au monde, et on devrait peut-être y avoir les meilleurs au départ, y compris les hongres. Les syndicats s’inquiètent pour l’élevage, mais croyez nous, si un entraîneur sent qu’il a un cheval potentiellement capable de gagner groupe I, il ne va pas le castrer, la carrière d’étalon étant souvent bien plus lucrative que celle de cheval de course. Ce débat est en plein cœur de l’actualité avec les démonstrations d’Aubrion, et le voir affronter Bold, Bird et consorts le dernier dimanche de janvier ne serait franchement pas une mauvaise nouvelle pour l’attractivité de notre sport. Changeons maintenant de sujet et évoquons le tiercé, quarté, quinté plus du jour. En ce mercredi 12 septembre 2018, pas de trotteurs à l’affiche puisque ce sont bien les galopeurs qui se produiront du côté de ParisLongchamp. Le Prix des Invalides, qui aura pour mission de lancer les hostilités de la réunion I, se disputera sous la formule handicap divisé de première épreuve. Au départ du parcours des 2400 mètres de la piste en gazon, quinze concurrents que les turfistes connaissent sur le bout des doigts, se disputeront la gagne. L’allocation totale sera de 52 000 euros ici, et comme toujours, il y aura de grosses surprises à l’arrivée.

PREMIERES CHANCES     

MORE THAN THIS (13)

L’autre jour, à Châteaubriant, il a franchement crevé l’écran pour finir après avoir été malchanceux en début de ligne droite. Ici, avec Alexis Badel aux commandes et un bon numéro sept dans les stalles, s’il n’est pas trop loin à l’entrée de la phase finale, il peut assurer le spectacle et renouer enfin avec le succès.

WIN BOY (8)
Il n’y a franchement rien à lui reprocher. Impressionnant de régularité depuis le début de sa carrière, et étincelant depuis le début de l’année, ce hongre gris âgé de cinq ans est en mesure de faire plaisir à Olivier Trigodet en jouant la gagne de ce quinté.

CHANCES REGULIERES

GODERVILLE (4)

Lorsqu’un cheval porte la casaque de Gérard Augustin Normand au départ d’un handicap, il faut toujours s’en méfier. A Théo Bachelot de piloter comme il se doit cette jument de quatre ans valant bien mieux que son dernier résultat brut.

DE BON ALOI (9)
La famille Leenders l’aime toujours autant à l’âge de sept ans. S’il fait sa réelle valeur, dans ce lot, il est capable de « croiser » ses rivaux pour finir.

IMPATIENTE (3)
Modèle de régularité et donnant toujours le meilleur d’elle-même, bien que n’ayant plus une grosse marge de manœuvre, nous avons l’intime conviction qu’elle peut conclure dans les quatre premiers de ce quinté.

PHEDRE (10)
Elle retrouve progressivement son bon niveau, et si son jockey allemand a l’inspiration ici, la voir terminer dans les cinq n’aurait rien d’étonnant.

INSIDER (1)
Sa marge au poids est réduite désormais, mais comme il a un finish sortant de l’ordinaire, attention à lui.

LOUIS (15)
S’il se sort du numéro quinze dans les stalles de départ, ce bon élément entraîné par Pieter Schiergen peut terminer dans les cinq.

OUTSIDERS

LODI (12)

Sur ce qu’il sait faire de mieux, il est largement en mesure de terminer dans les cinq premiers.

ROUXEVILLE (14)
Oublions ses deux dernières tentatives et espérons pour son entourage qu’il se rattrape aujourd’hui.

SPIRIT’S REVENCH (2)
Il est bien connu des quintéistes et peut faire plaisir à ses fans.

JACKSUN (6)
Il vient de renouer avec les bonnes tentatives et peut confirmer à cote amusante.

ELARA (16)
Sa forme est sûre, mais la mission s’annonce plus compliquée ici.

GROS OUTSIDERS

L’ARZIMUT (11)

Pour son premier handicap, il n’est pas simple à situer. A Vincent Cheminaud de jouer.

ANY GUEST (7)
Il vient de renouer avec le succès mais l’opposition est plus forte ici.

QUIET ZAIN (5)
Pas de marge mais pas impossible pour une placette.

SYNTHESE
Notre pronostic sera le suivant 13/8/4/9/3/10/1/15 avec des regrets pour les places d’honneur. A More Than This de nous faire passer un agréable moment…

LG.