09 Octobre
Hout Bay est dedans !

Prix de la Fédération du Centre Est, Hout Bay attendu ce mardi 9 octobre 2018 sur l'hippodrome de Lyon Parilly

Bonjour à toutes et à tous chers fidèles lecteurs et amis de Turf Fr et encore une fois bienvenue sur notre site. Quelle course ! Nous attendions une grande édition de l’Arc de Triomphe 2018, et nous n’avons franchement pas été déçus. Toutes les conditions étaient réunies pour assister à un magnifique retour de l’Arc de Triomphe dans son antre de Longchamp. Une communication parfaite, un public présent au rendez-vous, et surtout des champions sur la piste qui se devaient d’illuminer la dernière ligne droite du plus bel hippodrome français. Avant coup, notre cœur penchait forcément pour la belle Enable. Tenante du titre, lauréate de huit de ses neuf tentatives, cette femelle de quatre ans entraînée par John Gosden avait tout pour entrer dans l’histoire. Gagner deux « Arc » de rang, ce n’est pas donné à tout le monde, et la famille de Nathaniel en avait assurément les possibilités avant le coup. D’ailleurs, le cœur des spectateurs battait pour elle. Comme quoi, si les galopeurs ne partaient pas aussi vite au haras, nul doute que les amoureux du galop pourraient s’identifier à des légendes. Dans une course rondement menée, la crack allait disposer d’un parcours sur mesure donné par Lanfranco Dettori. Avec ses mitaines, le crack jockey italien s’autorisait un petit style « amusant ». N’ayant jamais été dans les codes, le quintuple lauréat d’Arc lançait sa partenaire à l’entrée de la ligne droite après avoir évolué tout au long de la route en troisième position. Magnifique, la belle prenait l’avantage et se détachait quelque peu du reste du peloton. Nous pensons alors que la victoire va être facile, mais une certaine Sea Of Class, dernière durant le parcours, termine comme une balle en dehors après s’être faufilée au milieu des chevaux. Grignotant mètres par mètres, elle fond sur Enable. Heureusement pour la grande favorite, le poteau est là pour la sauver. Une lutte épique entre deux immenses championnes. Merci les filles, et peut-être rendez-vous l’an prochain ! Allez, restons dans le galop mais baissons le curseur de plusieurs niveaux. Le Prix de la Fédération du Centre Est, quatrième course de la réunion I disputée à Lyon Parilly, réunira des galopeurs âgés de quatre ans et plus. Au départ de ce handicap divisé de première épreuve portant le label course « D », ils seront seize à se regarder dans le blanc des yeux. Sur le parcours des 1600 mètres de la piste à main gauche, nos prétendants au titre ne se feront aucun cadeau. Sur une piste probablement souple, voire même très souple, il est difficile de savoir avant coup s’il sera possible de revenir de l’arrière-garde. L’allocation totale sera de 52 000 euros et nous avons le sentiment que les surprises seront nombreuses à l’arrivée. Reste maintenant à faire les bons choix lors de ce rendez-vous où les outsiders pourraient damer le pion aux favoris. Reste maintenant à établir notre pronostic en huit chevaux seulement.

PREMIERES CHANCES     

HOUT BAY (4)

Il a les moyens de remporter son quinté plus en 37.5 de valeur, et s’est d’ailleurs déjà imposé à ce niveau dans les handicaps. Venant de remporter un plus petit handicap à Longchamp, il revient dans les quintés gonflé à bloc et pourrait bien passer de nouveau le poteau en tête.

WYCK HALL (3)
Elle vient de bien courir par deux fois, bien mieux que ne l’indique le résultat brut. Sur le parcours du jour, elle sera à son affaire. Montée par un Théo Bachelot ayant énormément de qualités et présentée par un Stéphane Wattel plutôt confiant, cette pouliche de quatre ans aura de nombreux partisans pour la victoire finale.

CHANCES REGULIERES

NAMASJAR (9)

On pourrait presque la considérer comme une base solide avant coup tant elle est d’une belle régularité. Tony Piccone connaissant cette courageuse femelle de quatre ans sur le bout des doigts, elle n’est pas incapable de l’emporter.

RIZZICHOP (2)
Ce hongre de six ans est d’une belle régularité dans l’ensemble. Si ce fils de Deportivo et Yamouna dispose d’un bon parcours, il peut faire plaisir à un Jean Bernard Eyquem qui ne manque que très rarement une première chance.

ZAROSE (14)
Plutôt bien placé sur l’échelle des valeurs à nos yeux, il a montré un net regain de forme l’autre jour. A lui de confirmer avec l’aide de Franck Blondel.

INSEO (13)
Sa dernière troisième place est bonne. Ayant un excellent finish, s’il est planqué à proximité des premiers, il sera redoutable pour finir.

MOONWALK STEP (12)
Sa qualité n’est plus à prouver. Retrouvant progressivement sa valeur, il est en droit de prendre une cinquième place ici.

LARNO (5)
Il vaut mieux que ses trois derniers essais. Avec le numéro un à la corde et Alexis Badel aux commandes, il peut faire le show ici.

OUTSIDERS

CRY BABY (6)

Avec l’aide d’Alexandre Roussel, cette femelle de quatre ans entraînée par Yann Barberot a les capacités suffisantes pour jouer une place dans les cinq.

VERMIX (11)
Une forme étincelante puisque restant sur trois succès. Reste maintenant à savoir s’il peut monter de catégorie avec bonheur.

AGUA DE VALENCIA (8)
Associée à la jeune Velon, si elle est planquée à proximité des premiers, méfiance.

MAYTIME (15)
Sa dernière représentation n’incite pas à la confiance, mais un réveil de sa part n’est pas à exclure.

EMBAJADORES (16)
Ce hongre de quatre ans tentera de profiter de l’aide de P-C Boudot pour choper un lot.

GROS OUTSIDERS

SPEAK NOW (10)

Elle donnera son meilleur, mais reste à savoir si elle peut accrocher un chèque.

YANLING (7)
Elle vaut mieux que ses derniers essais, mais doit le prouver ici.

NOBLE CLIFFS (1)
Avec 62 kilos, ma mission sera compliquée ici.

SYNTHESE
Notre pronostic sera le suivant 4/3/9/2/14/13/12/5 avec quelques regrets pour les places d’honneur. A nos deux favoris d’assurer le coup.

LG.